Quels avantages à donner aux associations pour les particuliers ?

Dons aux associations :  Supporter un projet

Les associations à but non lucratifs peuvent se constituer pour bien des raisons, que ce soit à but humanitaire, à but éducationnel, pour supporter un projet plus global, pour aider la jeunesse, pour supporter un groupe de personnes à l’international, …

Ces associations tout au long de leur vie ont donc un objectif principal. Et, pour atteindre cet objectif, une association a besoin de moyens. Ils peuvent être sous forme de nature ou numéraire.

Prenons l’exemple d’une association humanitaire soutenant l’éducation dans les pays sous-développés. Afin d’atteindre leur but, elle doit s’organiser et entreprendre un voyage sur le terrain, la construction d’un établissement scolaire par exemple, trouver des bénévoles pour l’enseignement, …

Pour toutes ces étapes, l’association aura donc besoin de fonds et peut être de faire appel à la générosité de la communauté qu’elle touche, des adhérents de l’association, mais également le cercle élargi de ces personnes.

Dons aux associations : S’investir pour une cause

Le nombre de bénévoles a augmenté d’année en année pour stagner voire perdre 1% entre 2016 et 2019. Néanmoins, le sentiment de se sentir utile à une cause choisie, la recherche de l’épanouissement, la défense d’une cause ou encore même de donner du sens à sa vie sont les motivations des bénévoles et des donateurs. Afin de soutenir les associations, vous pouvez donner du temps mais également verser un don aux associations.

Par ailleurs, s’investir dans des associations rend plus heureux. En effet, plusieurs articles poussent à prouver que les bénévoles ont un sentiment d’accomplissement à aider son prochain comme le cite le blog initiatives.fr.

Les associations peuvent donc utiliser AssoDon pour collecter des fonds et permettre à des particuliers de soutenir des projets qui leur tiennent à coeur.

Source : https://blog.initiatives.fr/pourquoi-s-engager-dans-une-asso-rend-plus-heureux-11925

Réduction d’impôt

Les dons aux associations ouvrent le droit à une réduction d’impôt pour les particuliers et pour les entreprises. Cependant, seuls les dons à certains types d’associations donnent le droit à cette réduction d’impôt.

Afin de bénéficier de la réduction d’impôt, les dons doivent être faits dans une intention libérale c’est-à-dire sans contrepartie directe ou indirecte. Cela implique ne pas recevoir d’avantages en échange du versement.

Pour être plus précis, les avantages institutionnels ou symboliques ne sont pas considérés comme une réelle contrepartie. Par exemple, faire un don et recevoir le bulletin d’information de l’association n’est pas considéré comme une contrepartie réelle.

En revanche, si des biens de faible importance sont reçus, la valeur de ces biens ne doit pas dépasser le quart de la valeur du don dans la limite de 65€ par année.

A voir aussi: Quelques chiffres sur les associations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *